Aller à la recherche

Auteur : Slaughter Karin

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 30 octobre 2019

Dernier souffle, de Karin Slaughter

Dernier souffle

L’histoire :
Lors d’un événement scout, Charlie Quinn, avocate, accepte le dossier de Flora. Cette dernière veut être émancipée afin d’échapper à l’emprise de ses grands-parents.

Mon avis :
Il s’agit d’un petit roman (un peu plus de deux cents pages). On y retrouve Charlie Quinn, plusieurs années avant « Une fille modèle ». Pour monter le dossier d’émancipation, la jeune femme doit absolument comprendre les raisons et motivations de Flora. Pour cela, elle enquête auprès des proches de l’adolescente, et elle n’est pas au bout de ses surprises.

Ce roman à suspense se lit facilement, il est rythmé. Je me suis rapidement imprégné de l’histoire, et cela m’a permis de retrouver le personnage de Charlie. Elle place l’éthique au-dessus de tout, et se veut irréprochable. Or, plus elle avance dans ses investigations, plus l’affaire se complexifie. Tout le monde, même Flora, semble lui mentir. Où est la vérité ? Qui manipule qui ?

Je conseillerais, si vous ne l’avez pas lu, de commencer par ce roman, et ensuite, d’enchaîner avec « une fille modèle ».

À découvrir !

Titre: Dernier souffle
Auteur: Karin Slaughter
Éditeur: HarperCollins
Nombre de pages: 216
Traduction: Emmanuel Plisson
ISBN: 979-1-0339-0400-7
Date de publication: 9 mai 2019

Acheter « Dernier souffle » sur Amazon

samedi 28 septembre 2019

Une fille modèle, de Karin Slaughter

Une fille modèle

L’histoire :
Lorsque Charlie et Sam étaient adolescentes, elles ont subi une terrible agression à leur domicile. Elles en ont gardé de nombreuses séquelles, et leur mère a été tuée. Vingt-huit ans plus tard, au détour d’une autre affaire, le passé resurgit.

Mon avis :
Je découvre Karin Slaughter avec ce roman, et j’ai apprécié cette lecture. C’est un livre de plus de six cents pages. Le récit alterne le temps présent et le passé, ainsi que le point de vue des deux femmes. Le traumatisme subi par Sam et Charlie est assez profond. Chacune le gère à sa façon.
L’auteur développe la personnalité de ses personnages, et leur donne de la consistance. Un petit bémol vient du fait d’avoir le point de vue des deux sœurs sur le déroulement des événements vingt-huit ans plus tôt. Cela entraîne une redondance, malgré quelques variantes, du déroulement du drame, et même si cela sert le but de l’auteur, cela crée quelques longueurs, sans compter certains états d’âme qui ne font pas avancer le récit. Le fil conducteur de ce roman est l’affaire concernant Kelly Wilson, mais ce n’est pas le centre de l’histoire. Tout tourne autour des relations de la famille Quinn : Charlie, Sam, Rusty (leur père), et la mort de leur mère (Gamma).

Les deux filles sont devenues avocates, comme leur père. Ce dernier prend plaisir à défendre les personnes les plus indéfendables, et il décide de défendre Kelly, accusée d’une fusillade dans un lycée, alors que Charlie est un des témoins du drame.
Les trois membres de la famille sont meurtris par leur passé. Chacun a des secrets, des non-dits. C’est cette relation et la psychologie des personnages qui font la force de ce roman.

Une lecture addictive !

Service presse des éditions HarperCollins.

Titre: Une fille modèle
Auteur: Karin Slaughter
Éditeur: HarperCollins
Nombre de pages: 584
ISBN: 979-1-0339-0330-7
Traduction: Ève Vila
Date de publication: 3 avril 2019

Acheter « Une fille modèle » sur Amazon
Page top