Petits goûters entre amies

L'histoire :
Dans un petit quartier résidentiel à Londres, Callie et Suzy, deux voisines, vivent une grande amitié, jusqu'au jour de l'arrivée de Debs, nouvelle dans le quartier. À partir de ce moment, tout semble se dérégler.

Mon avis :
Cette histoire de la vie quotidienne de voisines qui se trouve bouleversée suite à l'arrivée d'une nouvelle personne est une très bonne idée, car il est clair que dans la réalité, cela arrive aussi. Mais là, l'auteur est allé assez loin dans le raisonnement, et nous emmène dans des endroits que l'on n'aurait pas forcément soupçonnés.
Suzy, femme au foyer, a trois enfants, et un mari qui subvient aux besoins de la famille. Callie vie seule avec sa petite fille, qui a des problèmes cardiaques. Debs, elle, s'est mariée sur le tard et vient habiter le quartier avec son mari.
Pendant ma lecture, j'ai critiqué le manque de recul qu'avaient ces voisines sur leur vie, leur façon de faire, et je me dis que les personnages ont bien été présentés par Louise Millar.

L'intrigue est bonne et le déroulement du roman maintient le suspens jusqu'au bout. On doute, on hésite, on a l'impression de ne pas avoir de prises sur ce qui se passe.
Les personnages principaux ont aussi une réflexion sur leur vie, et essaient de se remettre en question, d'évoluer, d'avancer. Mais régulièrement, des incidents viennent bloquer ces évolutions. Certaines parties de l'histoire sont à mon sens assez malsaines et l'on comprend que tout cela peut détériorer une situation établie.
Chaque famille a ses propres problèmes, tous différents de ceux des autres protagonistes, et cela ajoute à l'ambiance étrange qui se dégage de ce roman. C'est une vie d'illusions et d'apparences qui finit par éclater au grand jour.

Voici un livre qui ne laissera pas indifférent.

Éditeur: Presses de la Cité
Nombre de pages: 406
ISBN: 978-2-25809-252-5

Acheter « Petits goûters entre amies » sur Amazon