Aller à la recherche

Auteur : Lewis Luana

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 19 juin 2017

Obsessions, de Luana Lewis

Obsessions

L’histoire :
Londres, 2013. Rose participe à des groupes de soutien depuis la mort brutale de sa fille Vivien. Cette dernière s’est suicidée alors que sa vie était parfaite. N’arrivant pas à expliquer le geste de son enfant, Rose fait appel à un ex-journaliste.

Mon avis :
Le récit (par un narrateur omniscient) se déroule principalement en 2013, mais pas uniquement. De plus, il n’est pas linéaire. On fait des aller-retours dans des dates qui se situent entre 1992 et 2013, et il faut être réellement attentif aux indications en début de chapitre pour ne pas être trop perdu.

L’enquête va surtout tourner autour des motivations de Vivien, et pour cela, le récit va remonter jusqu’à l’époque où elle a rencontré Ben, son mari.

L’histoire nous fait découvrir Vivien, son entourage et aussi une autre personne qui surveille la jeune femme. Comme dans tout récit de ce type, différentes explications viennent à l’esprit au cours de la lecture. Pourtant, Luana Lewis mène le lecteur par le bout du nez. Elle souffle le chaud et le froid dans différentes directions, et même si à un moment, j’ai subodoré certaines choses, je suis loin d’avoir tout découvert avant que l’auteur livre la solution.
Au fur et à mesure du récit, la personnalité de Vivien apparaît. La surface idyllique se craquelle, mais cela est valable pour tous les protagonistes. Chacun à des choses à cacher: l’auteur a su habilement les faire apparaître.

Le titre est bien choisi, car il s’agit bien d’obsessions au pluriel. Dans ce roman, elles sont multiples : physique, relationnel, famille, etc. Et ces obsessions tournent rapidement au mensonge, à la dissimulation. Sans oublier le travail de deuil des personnes qui ont perdu un enfant, comme Rose et Isaac (le journaliste) ou leur mère et femme, comme Lex et Ben.
Le récit est dynamique grâce notamment à de nombreux chapitres courts, mais aussi à un style fluide et agréable.

J’ai bien apprécié ma lecture, mais ce n’est pas un coup de coeur.

Titre: Obsessions
Auteur: Luana Lewis
Éditeur: Denoël
Traducteur: Arnaud Baignot
Nombre de pages: 331
ISBN: 978-2-207-12986-9
Date de publication: 4 mai 2017

Acheter « Obsessions » sur Amazon

lundi 21 mars 2016

Ne t'approche pas, de Luana Lewis

Ne t'approche pas

L'histoire :
Hilltop. Un soir de tempête de neige, Stella, après de longues hésitations, finit par ouvrir sa porte à une jeune fille complètement désemparée. Les deux femmes vont alors se lancer dans une confrontation assez étrange.

Mon avis:
Il s'agit d'un thriller psychologique qui ne fait pas dans le sensationnel. Les chapitres courts donnent du rythme au récit. Certains se déroulent en 2009, d'autres en 2011. En parallèle, on suit Stella, paranoïaque à souhaits, qui reste dans sa maison. Elle abuse d'antidépresseurs à longueur de journée, ce qui la rend instable.
Blue est une adolescente très perturbée. Son environnement familial y est pour beaucoup. Mensonges, fantasmes et réalité ne font qu'un chez elle. Les retours dans le temps permettent au puzzle de se mettre en place afin que l'on puisse comprendre comment Stella et Blue en sont arrivées là. La venue de l'adolescente va perturber le mode de fonctionnement de Stella qui devra faire face, petit à petit, à certains de ses démons.
Max agit toujours en professionnel, même dans sa vie conjugale. Il donne l'impression d'être froid, ce qui rend le couple qu'il forme avec Stella assez étrange et perturbant.

Je n'ai pas éprouvé d'empathie pour les personnages. Stella a souffert, mais ses réactions montrent quelqu'un de faible, d'hésitant, contraire à sa formation professionnelle. Il y a Peter qui est sympathique, mais c'est un personnage secondaire.

Le roman se lit très vite et le style de l'auteur est agréable. Je ne l'ai pas trouvé «terrifiant» comme indiqué sur la quatrième de couverture, mais plutôt psychologique. On devine certaines choses prévisibles, et on peut, peut-être, regretter qu'à la fin du roman, certaines situations ne soient que suggérées ou même occultées, mais cela ne retire rien à sa qualité.

Un roman psychologique qui traite de traumatismes et dépendances de toutes sortes.

Mensonges et manipulations sont au menu de ce roman.

À découvrir !

Ce livre m'a été envoyé par les éditions Denoël.

Titre: Ne t'approche pas (Don't Stand So Close)
Auteur: Luana Lewis
Éditeur: Denoël
Nombre de pages: 318
Traduction: Perrine Chambon et Arnaud Baignot
ISBN: 978-2-207-12981-4
Date de publication: 18 février 2016

Acheter « Ne t'approche pas » sur Amazon
Page top