Aller à la recherche

Auteur : Hauuy Vincent

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 14 février 2021

Le repas, Vincent Hauuy

Le repas

L’histoire :
Marc accompagne sa nouvelle petite amie, Lila, chez les parents de cette dernière, habitant une maison isolée à la campagne. Marc est loin de se douter que sa soirée va tourner au cauchemar.

Mon avis :
Une nouvelle glauque et intéressante. J’aurais préféré un roman, car j’aime que l’histoire et les personnages aient de l’épaisseur. Ici, cela n’a pas été rédhibitoire. La lecture est certes rapide, mais palpitante, et la fin est surprenante. Les personnages, même celui de Marc, n’ont pas déclenché d’empathie chez moi. Cela accentue , dans ce huis clos, le côté malsain de la situation.

Les parents de Lila sont assez dérangés. Le père est un ancien juge assez strict, et la mère est une cougar qui essaie de profiter de Marc (qui lui-même veut profiter de Lila). Cette histoire aurait pu être une comédie, mais cela tourne à l’horreur.

L'ensemble est bien mené, rythmé. Le suspense et les rebondissements tiennent en haleine jusqu'à la fin.

À découvrir !

Titre: Le repas
Auteur: Vincent Hauuy
Nombre de pages: 109
ISBN: B07Y6N6RY9
Date de publication: 1 octobre 2019

Acheter « Le repas » sur Amazon


jeudi 23 avril 2020

Survivre, Vincent Hauuy

Survivre

L’histoire :
2035, dans les Alpes. Florian Starck vit en marge de la société suite aux bouleversements climatiques des dernières années. À la demande de sa sœur, et après hésitation, il va accepter de participer à une émission de télévision où il va devoir aider une candidate à la survie en milieu hostile.

Mon avis :
En cette période de pandémie, j’ai trouvé que le titre était approprié (même si le choix a été fait avant). Certains thèmes, à mon sens, ne sont pas assez creusés (l’intelligence artificielle par exemple), mais ce n’est pas le but premier de l’auteur. Derrière les thèmes travaillés se profile la survie de l’humanité dans un climat totalement déréglé et avec l’aide de la technologie. Il y a aussi les émeutes, les complots politiques, etc. (On peut voir les mêmes thèmes, sous un angle différent, dans « Lou, après tout », de Jérôme Leroy).
L’auteur plante bien le contexte de son histoire. Les candidats s’entraînent à survivre en milieu hostile: filtrer de l’eau avec une paille, se servir d’un caillou comme d’un couteau, etc. Le producteur de l’émission, un milliardaire, pense que l’intelligence artificielle peut apporter une aide et une réponse aux problèmes climatiques. Il a aussi ses détracteurs, qui sont violents.
La situation est réaliste et glaçante. L’histoire se met en place lentement, et il y a un peu d’action avec quelques rebondissements intéressants.

Les divers protagonistes déclenchent de l’empathie chez le lecteur. Florain Starck est un baroudeur qui a connu un drame familial. C’est un ancien journaliste au caractère trempé, spécialiste de la survie. Il est attachant et se pose beaucoup de questions. Or, j’ai trouvé que l'idée de la voix de sa fille qu’il entend dans sa tête était mal ficelée. Je n’ai pas compris quelle en était l’utilité.
Zoé, la jeune fille de seize ans, issue d’une banlieue pauvre, participe à l’émission pour des raisons un peu énigmatiques. Sa santé n’est pas excellente et son humeur varie.
La relation entre les deux personnages est emplie de pragmatisme.
C’est un roman bien mené, au style agréable, qui m’a apporté un bon moment de détente.

Malgré les petits défauts relevés, ce roman est à lire!

Service presse numérique des éditions Hugo Roman par l'intermédiaire de Netgalley.

Titre: Survivre
Auteur: Vincent Hauuy
Éditeur: Hugo Roman
Nombre de pages: 424
ISBN: 978-2-7556-4750-1
Date de publication: 19 mars 2020

Acheter « Survivre » sur Amazon

dimanche 16 juin 2019

Dans la toile, de Vincent Hauuy

Dans la toile

L’histoire :
Isabel Northwood-Gros est rescapée d’une fusillade, tout en étant grièvement blessée. Elle décide, avec son mari, Franck, de partir s’installer dans un petit chalet des Vosges afin de refaire sa vie. Or, une fois sur place, Isabel commence à avoir des sensations étranges.

Mon avis :
Ce thriller psychologique est réussi. Il est écrit à la première personne du singulier, et se découpe en trois parties. Je me suis plongé dans ce huis clos, et me suis retrouvé complètement absorbé par le récit. Il y a peu d’action, mais l’essentiel n’est pas là. Isabel a subi un traumatisme violent.

Franck, son mari, est touchant. Il quitte son travail pour le bien de sa femme. Il est médecin, et ouvre son cabinet dans les Vosges. Le chalet qu’il a choisi pour leur nouvelle vie est au milieu de nulle part, au cœur d’une forêt, et Isabel ira de surprise en surprise à ce sujet. Tout n’est pas aussi rose qu’il n’y paraît.
Au fil des pages, l’auteur instille le doute dans l’esprit du lecteur qu’il manipule. Le personnage principal, Isabel, est bien travaillé, creusé. On ressent ses émotions, et en même temps, on se demande si elle n’a pas de problèmes psychologiques plus importants, car elle a régulièrement des pertes de mémoire qui sont liées au drame qu’elle a vécu.
Elle passe par plusieurs phases : le doute, l’angoisse, la peur. À cela s’ajoutent des indices, des sms, des mails qu’elle reçoit, et dont elle ne comprend pas la signification.
Le romancier intercale des chapitres « Mémoires », qui racontent l’enfance de la protagoniste avec sa sœur, et les dissensions familiales qui les ont conduites du Maine jusqu’en France.
J’ai bien aimé la bascule de la troisième partie. Ce changement permet d’avoir une vue d’ensemble des événements jusqu’au dénouement. Et même si j’ai trouvé un élément de la fin un peu tiré par les cheveux, j’ai vraiment adoré cette lecture.

À lire !

Service presse des éditions Hugo Thriller.

Titre: Dans la toile
Auteur: Vincent Hauuy
Éditeur: Hugo Thriller
Nombre de pages: 394
ISBN: 978-27-55641-02-8
Date de publication: 2 mai 2019

Acheter « Dans la toile » sur Amazon

vendredi 11 mai 2018

Le brasier, de Vincent Hauuy

Le brasier

L’histoire :
Le général Lavallée reçoit une vidéo de sa fille Sophie se faisant torturer puis assassiner. Il charge Noah Wallace, enquêteur aux dons particuliers, de mettre la main sur l’assassin.

Mon avis :
Ce roman est le deuxième de Vincent Hauuy. Il reprend le personnage de Noah Wallace. Il y a beaucoup d’allusions à l’histoire précédente, mais il n'est pas nécessaire de l’avoir lue pour suivre celui-ci.
L’auteur respecte les codes du thriller, et dès les premières pages, on entre dans l’intrigue. Il n’y a pas de temps morts. L’univers décrit est foisonnant de détails.

Les personnages sont travaillés, complexes. La plupart déclenchent de l’empathie. J’ai suivi avec intérêt leurs pérégrinations. On entre dans les méandres d’un complot où les protagonistes ne peuvent faire confiance à personne : que ce soit les agences gouvernementales, les riches industriels, ou la mafia, tout le monde semble intéressé par l’enquête (même si les motivations divergent).

Noah Wallace est une sorte de mentalist qui a des dons de voyance dont il ne comprend pas les origines. Son passé est trouble, et il cherche toujours des explications. Dans ce roman, il aura des réponses. Clémence Leduc est intéressante, mai pour moi, il n’y a pas assez d’informations sur elle (cela se trouve peut-être dans le roman précédent). Elle analyse parfaitement la situation, et fait preuve d’un sang froid parfois glaçant.
L’auteur joue bien avec nos nerfs: les méchants ont une tendance psychopathe (cela se voit avec Karl Engelberg), sauf pour Abraham Eisik (et encore) qui se veut simplement professionnel.

Il y a de nombreux rebondissements, même si à plusieurs moments, on se doute de ce qui va suivre. Contre-espionnage et forces en tous genres sont partie prenante dans ce roman où nanotechnologies et manipulation sont monnaie courante. Qui joue double ou triple jeu ? Qui est digne de foi ? Qu’est-il arrivé à Sophie ? Que se passe-t-il au sein de la famille Engelberg ?
Ce roman est très addictif, et il m’a été difficile de le lâcher avant d’avoir atteint la dernière page. Il faut maintenant que je lise «Le tricycle rouge ».

À lire !

Service presse des éditions Hugo thriller.

Titre: Le brasier
Auteur: Vincent Hauuy
Éditeur: Hugo thriller
Nombre de pages: 527
ISBN: 978-27-55637-12-0
Date de publication: 5 avril 2018

Acheter « Le brasier » sur Amazon
Page top