Aller à la recherche

Auteur : Graudin Ryan

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 5 août 2017

Je suis Adèle Wolfe, tome 2 , de Ryan Graudin

Je suis Adele Wolfe tome 2

L’histoire : Après l’assassinat du Führer, la résistance lance la suite de son action afin de faire tomber le régime nazi, mais tout ne se déroule pas comme prévu.

Mon avis : Voici le deuxième tome qui clôt le diptyque de la série « Adèle Wolfe[1] ». Je ne l’avais pas indiqué lors de ma lecture du tome 1, mais je trouve dommage le choix de l’éditeur de ne pas avoir adapté les titres originaux « Wolf by Wolf » pour le premier volume et « Blood for blood » pour le second.

J’attendais avec impatience ce dernier tome et je n’ai pas été déçu. L’histoire reprend au moment de la scène finale du tome 1 : la mort de Hitler, ce qui est une bonne mise en route. Ensuite, il y a peu de temps morts tout au long du récit. Il y a un prélude et quelques interludes se déroulant plusieurs années auparavant où l’on découvre la vie des trois protagonistes. Cela donne plus de consistance aux personnages et à l’histoire. Selon les chapitres, le narrateur s’attache à l’un des trois protagonistes.

Yael, Luka et Félix ont de multiples facettes. Ils doutent et les événements les font évoluer. Rien n’est jamais acquis. On découvre Yael sous un nouveau jour. Elle ne joue plus un rôle (celui d’Adèle), elle est elle-même. Le personnage est toujours attachant. D’ailleurs, c’est la même chose pour les autres car ils sont terriblement humains.

Ryan Graudin continue de brosser un contexte sombre, complexe et plausible dans cette uchronie. C’est une guerre, rien n’est propre : massacres, tortures, expériences médicales, tout y passe. Yael revient sur les manipulations dont elle a été victime et c’est loin d’être facile. Elle se demandera même si elle n’est pas un « monstre ». J’ai trouvé quelques lenteurs, mais ce sont surtout des moments où les protagonistes se posent des questions et se souviennent de leur passé. Les moments d’action font oublier ce petit détail. Certains choix de l’auteur m’ont déçu, j’aurais préféré autre chose, mais cela rend l’histoire plus réaliste.

À lire!

Service presse numérique des éditions du Masque par l'intermédiaire de Netgalley.

Titre: Je suis Adele Wolfe tome 2
Auteur: Ryan Graudin
Éditeur: Le Masque
Traducteur: Serge Cuilleron
Nombre de pages: 496
ISBN: 978-2-2702-44103-9
Date de publication: 21 juin 2017

Acheter « Je suis Adele Wolfe tome 2 » sur Amazon

vendredi 30 septembre 2016

Je suis Adèle Wolfe, de Ryan Graudin

Je suis Adèle Wolfe

L'histoire :
1956. Hitler domine le monde. Une grande course de moto est organisée chaque année. Le vainqueur a le privilège de rencontrer le Führer. Yael doit se faire passer pour Adèle Wolfe, qui a gagné le tour précédent, renouveler l'exploit, et tuer le dictateur.

Mon avis:
Il s'agit d'une uchronie qui part du principe que l'Allemagne nazie a gagné la seconde guerre mondiale, et règne sans partage sur une grande partie du monde. C'est le même thème de départ que dans «Fatherland», de Robert Harris, mais ici, c'est orienté young adult.

Il n'est pas simple de traiter un tel sujet, car il faut parvenir à rester crédible sur les faits. L'auteur y réussit parfaitement. Il y a eu un gros travail de documentation. Ryan Graudin y a ajouté un petit côté fantastique avec les métamorphoses possibles de Yael, mais ces dernières sont clairement expliquées (et cette explication fait froid dans le dos).

Le récit est rythmé. Jusqu'aux dernières pages, il y a des rebondissements. L'intrigue est centrée sur Yael. Il y a quelques retours en arrière pour expliquer comment elle en est arrivée là. Le monde décrit est assez oppressant. On comprend la terreur qui règne parmi les populations.

Yael est un personnage complexe et attachant. Il y a une réflexion sur ce qui fonde une identité. La capacité de la jeune fille à changer d'apparence la perturbe. La course de moto sert surtout d'environnement pour travailler les relations entre les différents protagonistes. La plupart des personnages secondaires ont aussi de multiples facettes, tout en nuances.

Il s'agit du premier tome d'un diptyque. Le deuxième volume est prévu à l'automne 2016 en version originale. Il existe aussi une nouvelle qui couvre l'année 1955 et les relations entre Adèle Wolfe et Luka Löwe.

À lire !

Service presse numérique des éditions Le Masque par l'intermédiaire de Netgalley.

Titre: Je suis Adèle Wolfe (Wolf by Wolf)
Auteur: Ryan Graudin
Éditeur:Le Masque
Nombre de pages: 338
ISBN: 978-2-7024-4102-2
Date de publication: 7 septembre 2016

Acheter « Je suis Adèle Wolfe » sur Amazon
Page top