Aller à la recherche

Auteur : Forêt Chantal

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 26 janvier 2015

Pierre noire, de Chantal Forêt

Pierre noire

L'histoire :
Dans une petite commune au cœur du Bourbonnais, Isabelle et Nicolas Vernet périssent dans l'incendie de leur maison. Les proches, les voisins, se demandent alors s'ils auraient pu empêcher ce drame.

Mon avis :
Chantal Forêt nous raconte le destin d'Isabelle et Nicolas, un jeune couple qui s'installe à la campagne. Dès le début du roman, nous connaissons la conclusion de l'histoire. L'auteur raconte le cheminement qui a amené à cette situation.
Un événement vient perturber le couple. À partir de ce moment-là, Isabelle commence une descente aux enfers. Elle va se refermer sur elle-même et intérioriser beaucoup de choses. Nicolas, de son côté, va se réfugier dans les travaux de la maison, s'en servant d'exutoire. Le récit est implacable: rien ne peut arrêter l'engrenage.

Chantal Forêt nous décrit une dépression lente, sournoise, qui s'installe et se développe, sans que l'entourage ne le remarque réellement. D'ailleurs, les amis du couple se reprocheront de n'avoir pas fait assez attention à ce qui se passait. Mais peut-on réellement remarquer ce genre de choses ? La romancière nous parle des relations de couple, des difficultés qu'il peut y avoir si la parole n'est pas totalement libérée entre un mari et sa femme.

À des moments, j'ai eu la réaction classique de quelqu'un d'extérieur : « il suffit qu'elle se secoue un peu et ça va passer », mais dans ces situations-là, la personne a besoin d'aide extérieure, donc c'est l'entourage qui doit agir. Encore faut-il qu'on remarque les problèmes et le que le malade soit consentant.

Titre: Pierre noire
Auteur: Chantal Forêt
Éditeur: l'Archipel
Nombre de pages: 254
ISBN: 978-2-8098-1572-6
Date de publication: 21 janvier 2015

Acheter « Pierre noire » sur Amazon

vendredi 4 octobre 2013

L'heure du thé, de Chantal Forêt

L'heure du thé

L'histoire :
Après de longues années de séparation, Nelly doit retrouver Anne, sa sœur, dans un restaurant . Inquiète du lapin posé par Anne, Nelly décide de partir sur ses traces...

Mon avis :
Il s'agit là d'un bon roman psychologique, dans le cadre d'une demeure bourgeoise, un monde ou le temps semble s'être arrêté.

Nous sommes dans un monde d'apparences, de non-dits, ou les journées sont rythmées par l'heure du thé. Nelly veut savoir ce qu'il est arrivé à sa sœur, et cette vie aseptisée qu'elle découvre va d'abord l'étonner, puis la charmer.

Les personnages du domaine de la Boissière, Alice et Paul Maréchal, semblent coulés dans du formol. Les relations entre la mère et le fils sont exclusivement au profit de la première, qui régente absolument tout à la Boissière.

Mado, la gouvernante, est partie prenante dans cette situation de non-bouleversement des habitudes. Elle aussi se plie aux décisions d'Alice, par choix, mais surtout par habitude.

Paul Maréchal est un être effacé qui ne semble pas sûr de lui, qui subit l'emprise de sa mère depuis toujours.

Alice va prendre Nelly sous son aile, mais petit à petit, des tensions vont apparaître. Le mode de fonctionnement de la propriété et les relations entre les personnes qui y vivent (Mado, Paul et Alice) semblent artificiels. Nelly va jouer le rôle de révélateur et faire éclater au grand jour les dissensions de cette famille. Ensuite, il va se dégager une atmosphère d'angoisse sourde qui ne dit pas son nom. Cela flotte dans l'air, sans que personne ne le fasse remarquer.

Grâce à son style, l'auteur arrive à rendre palpable cette sensation de gêne, d'intrusion que les personnages peuvent ressentir. Les éléments nécessaires à la compréhension de l'histoire apparaissent petit à petit, lorsqu'ils sont nécessaires ou pour permettre à l'intrigue d'avancer. Le choix d'un narrateur omniscient pour raconter au passé est pertinent, cela ajoute une profondeur à l'histoire, une gêne supplémentaire.

À lire !

Éditeur: l'Archipel
Nombre de pages: 301
ISBN: 978-2-8098-1232-9

Acheter « L'heure du thé » sur Amazon

Page top