Aller à la recherche

Auteur : Delzongle Sonja

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 2 mai 2017

Récidive, de Sonja Delzongle

Récidive

L’histoire :
Hiver 2014, Saint-Malo. Erwan Kardec retrouve la liberté après vingt-cinq ans de prison pour avoir tué sa femme. Il ne veut qu’une seule chose : retrouver sa fille qui l’a dénoncé à l’époque.

Mon avis :
Sonja Delzongle aime bien les psychopathes, et ça se voit. Au cours de la lecture, on suit quelques personnages : Hanah qui fait des cauchemars et qui va être rattrapée par son passé. Erwan Kardec, qui veut absolument se venger. Il y aussi Yvan Maurice, gendarme, qui dirige la brigade de recherche de Saint-Malo.

On découvre la jeunesse d’Hanah et ce qui l’a conduite à être profileuse. Son pendule est toujours présent, mais ne sert que très peu (on apprend comment elle l’a obtenu). Hanah subit davantage les événements qu’elle ne les provoque.

Yvan Maurice doit gérer sa vie privée: au vu de sa situation, ce n’est vraiment pas simple lorsqu’on est gendarme. Un choc lui permettra de clarifier ses choix. Erwan Kardec est très particulier, et ceci est un doux euphémisme. Pourtant, je n’ai pas réussi à le détester. Avec lui, le lecteur aura du glauque, et c’est du lourd.

Dans ce roman, l’auteur aborde les relations entre parents et enfants. Cela ne laisse pas indifférent, permettant à la romancière de dresser des portraits complexes des principaux protagonistes.

Au début, il y a un décalage entre les périodes des récits (un ou deux mois d’écarts). Cela oblige à avoir une certaine gymnastique afin de bien suivre le fil des événements, mais c’est une bonne chose pour ce récit. Cela tien le lecteur en haleine. J’ai décelé certains faits avant qu’ils ne se produisent et je n’ai pas aimé le dénouement principal, car j’ai trouvé que cela manquait d’explications et de cohérence avec le reste du livre, ce qui est dommage. Mais ces petites déceptions n’ont pas nui à ma lecture.

Même si le roman est bon dans l’ensemble, je trouve qu’il est en dessous de « Quand la neige Danse[1] », ce qui ne m’empêchera pas de lire « Dust », son premier roman avec Hanah Baxter.

À découvrir !

Service presse des éditions Denoël.

Titre: Récidive
Auteur: Sonja Delzongle
Éditeur: Denoël
Nombre de pages: 416
ISBN: 978-2-2071-3562-4
Date de publication: 6 avril 2017

Acheter « Récidive » sur Amazon

jeudi 28 avril 2016

Quand la neige danse, de Sonja Delzongle

Quand la neige danse

L'histoire :
Crystal Lake, petite ville proche de Chicago. Joe Lasko y mène depuis un mois une vie de fantôme. Lors d'une sortie sur le lac gelé avec la baby-sitter, sa fille de quatre ans a disparu sans laisser de traces.

Mon avis :
Bon, autant aller à l'essentiel : ce thriller est une réussite ! Le sujet principal est la maltraitance des enfants, sous toutes ses formes. La couverture est très jolie, mais après avoir refermé le livre, vous ne la regarderez plus de la même façon. Le premier chapitre va droit au but et le lecteur se trouve aussitôt au coeur de l'histoire.
Au fur et à mesure des découvertes, l'histoire fait froid dans le dos (sans compter que les températures sont assez fraîches dans la région de Crystal Lake, au moment des faits).

Les personnages principaux sont suffisamment travaillés. Il y a un peu d'action, mais seulement ce qu'il faut pour tenir le lecteur en haleine. L'auteur tisse lentement sa toile pour nous amener là où elle le souhaite. Il y a de nombreux détails, mais cela ne surcharge pas le récit.

Joe Lasko va tout faire pour retrouver sa fille, ou son corps. Il est perdu depuis sa disparition. Il ne vit plus. Ce n'est pas lui qui enquête directement et qui trouve des réponses. C'est une bonne chose pour l'histoire (il faut laisser faire les enquêteurs professionnels).
Eva Sportis est une enquêtrice professionnelle, mais comme elle sent que l'affaire est compliquée, elle préfère demander de l'aide à Hanah Baxter, sa formatrice.
Le chef Stevens, de la police de Crystal Lake est assez particulier. Il essaie d'être discret, mais il a quelques TOC. Son obsession face aux germes est assez pathologique.
Hanah Baxter emploie des méthodes peu conventionnelles pour une enquêtrice, avec l'utilisation d'un pendule. D'ailleurs, il n'y a pas de détracteurs de cette façon de faire dans ce roman, ce qui est assez étrange. Le bon côté, c'est que les différents enquêteurs (privés ou police) ne se tirent pas dans les pattes et profitent des avancées de chacun, surtout que l'affaire se complique à souhait.

Le psychopathe (terme générique : homme, femme, enfant, seul ou pas) est vraiment bien atteint. On se trouve dans la catégorie monstre. On le découvre à travers ses crimes, et à un moment, un événement m'a mis la puce à l'oreille. Ce qui s'est confirmé par la suite. Par contre, je n'avais pas imaginé le côté complètement tordu de l'histoire.

Le récit est raconté par un narrateur omniscient. Le style d'écriture est assez fluide, sans lenteurs. Le contenu devient vite addictif et une fois ouvert, j'ai eu du mal à décrocher.

À lire !

Ce livre m'a été envoyé par les éditions Denoël

Titre: Quand la neige danse
Auteur: Sonja Delzongle
Éditeur: Denoël
Nombre de pages: 430
ISBN: 978-2-207-13284-5
Date de publication: 1 avril 2016

Acheter « Quand la neige danse » sur Amazon
Page top