Aller à la recherche

Auteur : De Lys Alexiane

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 1 mars 2016

Les ailes d'émeraude Tome 2 : L'exil, d'Alexiane de Lys

Les ailes d'émeraude Tome 2 : L'exil

L'histoire :
Cassiopée séjourne dans le nouveau camp des Myrmes. Pendant ce temps-là, son fiancé, Gabriel, effectue une mission spéciale. La jeune fille essaie de s'intégrer au mieux, mais son père Manassé compte bien profiter de la situation.

Mon avis :
Voici le deuxième tome de la série[1]. La structure de l'ouvrage est la suivante : les chapitres concernant Cassiopée sont racontés à la première personne par l'héroïne. Ceux concernant Gabriel sont racontés par un narrateur omniscient. Comme pour le premier tome, il y a peu de véritables surprises au cours de l'histoire (il y en a une concernant Michael).

Les réactions de Cassiopée vis-à-vis de Gabriel sont toujours mièvres (elle ne peut pas vivre sans lui, etc). Elle est toujours sûre d'elle et de ce qu'elle doit faire. L'utilisation de ses pouvoirs entraîne peu d'échecs. D'ailleurs, la romancière qui avait développé les informations concernant les différents pouvoirs et leur utilisation dans le tome 1, ne s'attarde pas dessus dans ce volume. Or et malheureusement, certains rappels auraient pu être utiles. La lecture du tome 1 remonte déjà à plus d'un an. De plus, tout le monde ne va pas forcément lire le premier tome avant le 2 (ce qui arrive lorsqu'on découvre une série en cours de route).

Je me suis demandé ce que le personnage de Morgane venait faire dans ce volume, car je n'ai pas vraiment réussi à voir ce qu'elle apportait de plus au récit. Peut-être l'auteur a-t-elle prévu quelque chose pour la suite de l'histoire.
Il y a toujours une trace d'humour dans le récit, exemple avec le personnage de « Débile », que je vous laisse découvrir.

La lecture est toujours agréable, fluide, sans complications (il m'a fallu un peu moins de la journée pour le lire). De plus, il fait 200 pages de moins que le premier tome. Le récit est rythmé. Il y a de l'action. Cassiopée découvre d'autres facettes de ses pouvoirs. Elle a un caractère entier.
Le prologue apporte une intrigue supplémentaire, qui trouvera sans doute son explication plus tard dans le récit. En outre, l'auteur joue habilement sur la notion gentils / méchants entre les Myrmes et les Narques.

La fin du roman appelle clairement un troisième tome (qui est en cours de rédaction).

Titre: Les ailes d'émeraude Tome 2 : L'exil
Auteur: Alexiane de Lys
Éditeur: Éditions de Noyelles
Nombre de pages: 496
Date de publication: 1 mars 2016

lundi 1 décembre 2014

Les ailes d'émeraude, d'Alexiane de Lys

Les ailes d'émeraude

L'histoire :
Cassiopée doit, le jour de ses dix-huit ans, quitter l'orphelinat où elle vit depuis la mort de sa mère. Elle commence une nouvelle vie faite de petits boulots. Étrangement, elle se sent épiée.

Mon avis :
Il s'agit du premier roman de cette jeune auteur. C'est un livre de fantasy. Il faut dire tout de suite que l'histoire qui se déroule est un grand classique, sans vraiment beaucoup de suspense. Une jeune fille découvre un monde et des êtres aux capacités surhumaines où deux clans s'affrontent.

C'est l'héroïne qui raconte son histoire. La jeune fille semble à la fois solide, sûre d'elle, et par moments, elle est totalement mièvre dans ses réactions vis-à-vis des garçons, ou stupide face au danger. Malgré cela, elle est attachante. Le récit est rythmé, il y a régulièrement des scènes d'action.

Le monde qu'Alexiane de Lys décrit est intéressant. Les deux clans (Myrmes et Narques), se livrent une guerre dont les motifs sont assez flous. Les capacités sensorielles que possèdent ces êtres sont assez bien expliquées, et à l'instar du monde d'Harry Potter, il y a des cours pour les apprentis. Cassiopée va découvrir ses nouvelles capacités et son nouveau monde. Elle se posera aussi beaucoup de questions.

J'ai dit que l'histoire était un grand classique (des êtres dotés de pouvoirs extraordinaires vivent secrètement en marge de la société), mais dans le déroulement de l'intrigue, il y a au moins un rebondissement que je n'avais pas vu venir, le reste étant totalement prévisible. Il y a de nombreux personnages, comme Camille, Gabriel, Tiphaine, Marlène, etc. J'aurais aimé que tous ceux qui gravitent autour de Cassiopée aient un peu plus d'épaisseur, mais cela reste, dans l'ensemble, assez léger et mystérieux (peut-être est-ce voulu ?).

Comme toujours, dans ce type d'ouvrage, il y a du romantisme qui, il faut le reconnaître, est parfois un peu niais et totalement prévisible. Il faut ajouter à cela de l'action et de l'humour de la part de l'héroïne avec des références culturelles télévisuelles ou cinématographiques (de «Maya l'abeille» à «Grey's anatomy», en passant par les «X-Men»). La fin reste en partie ouverte et d'ailleurs l'auteur prépare une suite[1].

Le style est agréable. On sent peut-être un peu de manque de maturité dans l'écriture. Mais lors de ma lecture, les 700 pages se sont enchaînées très facilement, sans lassitude de ma part. Je fais des reproches, mais ce livre fut quand même un véritable plaisir et un bon moment de détente. Chose rare: je l'ai terminé une nuit à plus de deux heures du matin, alors que j'ai pour principe d'éviter de perdre trop d'heures de sommeil.

Donc, si vous aimez ce type d'intrigue et d'histoire, n'hésitez pas !

Ce livre m'a été envoyé par les éditions Nouvelles Plumes par l'intermédiaire de l'agence de communication Gilles Paris.

Éditeur. Nouvelles Plumes
Nombre de pages: 698
ISBN: 978-2-298-06870-6

Acheter « Les ailes d'émeraude » sur Amazon
Page top