Le garçon et l’univers

L’histoire :
Eli vit avec sa mère, Lyle (son beau-père), et August (son frère aîné). Depuis un accident, ce dernier ne parle plus, mais trace des mots dans l’air avec ses doigts. La vie de famille n’est pas simple dans ce quartier de Brisbane où tous les trafics ont cours.

Mon avis :
Mon avis est mitigé sur ce roman. L’histoire est sombre et intéressante, mais j’ai ressenti des longueurs à de nombreuses reprises, ainsi que des digressions, qui à mon sens, n’avaient pas lieu d’être. J’ai trouvé que les discussions autour de Slim étaient trop poético-philosophiques. Tout cela a rendu une partie de ma lecture difficile.

Eli est attachant, très curieux, même trop, mais son frère August et lui sont un peu détachés de la réalité (par moments, on se demande même s’ils n’ont pas des hallucinations). La grande question d’Eli est: « comment devient-on mauvais ou bon ? ». Est-ce inné ou non ? Tout au long du livre, le jeune garçon essaie de répondre à cette question.

Le milieu familial baigne dans le trafic de drogue, et la violence est récurrente. Pourtant, le bonheur, d’une certaine façon, est présent. À force de persévérance, la lumière peut survenir dans cette obscurité, même si le chemin est semé d’embûches. Trouver cette lumière est le but d’Eli.
L’écriture est fluide, mais les longueurs alourdissent le récit. Un roman qui ne plaira pas à tout le monde.

Service presse numérique des éditions HarperCollins par l'intermédiaire de Netgalley.

Titre: Le garçon et l’univers
Auteur: Trent Dalton
Éditeur: HarperCollins
Nombre de pages: 544
Traduction: Maxime Shelledy et Souad Degachi
ISBN: 979-10-339-0353-6
Date de publication: 2 mai 2019

Acheter « Le garçon et l’univers » sur Amazon