Les cris du Mississippi

L'histoire :
Quinn Colson, shérif du comté de Tibbehah, est appelé pour un cas de maltraitance. Une fois sur place, il constate que cette affaire apparemment banale prend une autre tournure...

Mon avis :
Ce roman est un polar. L'auteur s'attache davantage à la vie de ses personnages qu'à l'enquête, qui ne sert que de fil conducteur pour approfondir le quotidien de certains habitants du comté de Tibbehah. Les difficultés des vétérans des guerres d'Irak et d'Afghanistan à se réintégrer dans la société sont abordées à travers trois personnages : Quinn, Boom, et Donnie. Chacun gère la situation à sa façon, et pas toujours de manière très orthodoxe. L'auteur arrive pourtant à déclencher, chez le lecteur, de l'empathie pour ses personnages. On retrouve Quinn en première ligne.

À travers quelques flash-back, celui-ci se remémore sa jeunesse troublée. C'est un personnage entier et complexe. Certaines de ses actions ont eu des répercussions sur sa vie, sa famille, et surtout sa sœur, Cady. Cette dernière est perturbée: mère célibataire, qui souhaiterait reprendre sa vie en main. Donnie ne veut plus de sa vie misérable, et il pense que l'armée lui a procuré le moyen d'y arriver. Boom essaie de se reconstruire tant bien que mal.

Le décor de cette Amérique profonde est assez bien présenté : pauvreté, corruption, rancoeur, armes, drogues. Tous les ingrédients nécessaires y sont. Je regrette un peu que certains pans de l'histoire n'aient pas été plus approfondis, mais simplement évacués par un changement de situation. La relation entre Johnny Stag et Quinn Colson en est l'exemple principal.

Le déroulement de l'histoire est très classique, sans grande surprise. Sans être exceptionnelle, et malgré ces quelques défauts, la lecture de ce roman m'a été agréable.

Ce livre m'a été envoyé par les éditions Le Masque.

Titre: Les cris du Mississippi (The Lost Ones)
Auteur: Ace Atkins
Éditeur: Le Masque
Nombre de pages: 339
Traduction: Jean Esch
ISBN: 978-2-7024-4154-1
Date de publication: 13 mai 2015

Acheter « Les cris du Mississippi » sur Amazon